Un atelier pour lutter contre le pistage par les proches?

Salut,

Récemment je suis tombé sur un toot de l’asso echap.eu.org/ . Cette asso propose des ressources aux femmes victimes de violences.

Pour ma part j’ai toujours en tête 3 témoignages de personnes attaquées informatiquement par un proche:

  • un qui expliquait - lors d’un des premiers ateliers Seeraiwer - que son ex lui avait fermé tous ses comptes numériques
  • une autre qui se demandait comment son ex pouvait savoir autant de chose sur sa vie actuelle et suspectait un mouchard dans son téléphone)
  • un parent qui voulait apprendre comment mettre un contrôle parentale pour surveiller ses enfants à leurs insus

Je suis également tombé sur cet article https://www.bortzmeyer.org/privacy-intimate.html fort intéressant et qui fait état de diverses réalités autour de cette question.

J’avais également repéré pour ma part des apps qui proposaient (avant le RGPD) d’aider les parents à déterminer si leurs enfants sont LGBT.

Peut être devrions-nous envisager de proposer un atelier sur le sujet ?

Le sujet n’est pas facile à organiser pour plusieurs raisons:

  • Comment éviter de donner des idées à des personnes mal intentionnées ?
  • Si on fait l’hypothèse qu’il y a plus de femmes espionnées que d’hommes, comment favoriser leurs venues à l’atelier
  • Comment assurer la sécurité des personnes (si elles se pensent surveiller numériquement, comment éviter que l’attaquant⋅e soit au courant) ?

Peut être que ce n’est pas faisable, peut être faudrait-il agir avec d’autres assos/structures notamment pour informer de l’existence de ces ateliers ou découper en session distinctes selon le type d’attaquant⋅e (parent/enfant, (ex-)conjoint⋅e/ami⋅es, supérieur hiérarchique (spéciale dédicace à la RATP…)).

Qu’en pensez-vous ?

« * Si on fait l’hypothèse qu’il y a plus de femmes espionnées que d’hommes, comment favoriser leurs venues à l’atelier »

Pour ces diverses raisons, je pense qu’il est préférable de réaliser ces ateliers dans les locaux des structures associatives concernées !

1 J'aime

D’accord avec Éric : y a des gens qui ont les réponses à ces questions,
autant les aider.

···

On Tue, Jun 23, 2020 at 2:59 PM scapharnaum via Alsace Réseau Neutre < ■■■■■■■■■■■■■■■■■-fai.net> wrote:

Pour ces diverses raisons, je pense qu’il est préférable de réaliser ces
ateliers dans les locaux des structures associatives concernées !

Voir le sujet
https://forum.arn-fai.net/t/un-atelier-pour-lutter-contre-le-pistage-par-les-proches/2417/3
ou répondre à ce courriel pour répondre.

Vous recevez ce courriel car vous avez activé la liste de diffusion.

Pour se désabonner de ces courriels, cliquer ici
https://forum.arn-fai.net/email/unsubscribe/3be4e6362c230f57791e0ab380c333567190d7f3d69c080e617fd188e3543d81
.

J’ai une remarque : quel serait le contenu d’un tel atelier ? (les ressources sur le site de l’echap sont très intéressantes) Ne risquons nous pas de tenter d’apporter des réponses « technologiques » à des problèmes qui n’en relèvent pas ? Il s’agit plus que de prendre en compte d’autre modèle de menaces…

Je trouve l’idée bonne et je saurai aussi d’avis de passer par des associations sensibilisées sur le sujet.
Voilà :slight_smile:

Ben moi je vois ça comme des cours de self-defense version numérique ou de l’aide technique pour se défendre. Remarque les assos dédiées le font peut être déjà.

Mais c’ets vrai que dans l’idée ça ne devrait

1 J'aime