Quelle charte / code de conduite pour ARN?

Hello,

devant la recrudescence de personnes qui ont des problèmes d’égo et mettent des ambiances lourdes dans les collectifs (aussi bien ARN que Hackstub, ou de manière vaguement plus éloignée dans YunoHost), ce serait cool que ARN se dote d’une charte pour pouvoir s’y sentir en sécurité et avoir un moyen clair de traiter les situations problématiques.

Actuellement, Hackstub dispose de cette charte pour les Stammtisch et inspirée du Reset :

charte-hackstub.pdf (38,0 Ko)

Il faudrait néanmoins l’adapter puisqu’elle est orientée « espace physique ».

Ou bien est-ce que quelqu’un.e a d’autres « bases » de charte / code de conduite que l’on pourrait utiliser ?

1 « J'aime »

Je trouve que la charte de l’instance Masto de Aquilenet est claire et concise, j’ai pas d’autre exemple en tête. Il faudrait éventuellement adapter en rappelant le respect du pseudonymat/anonymat pour celleux qui le souhaite par exemple ?

1 « J'aime »

On avait évoqué le sujet de modifier les statuts pendant l’année pour la prochaine assemblée générale. Je pense pouvoir affirmer que c’est foutu pour cette année, est-ce que ça peut rentrer dedans ou faire appel à un tel document ?

Ensuite, s’il y a des soucis, est-ce qu’on peut en parler avec les personnes concernées ? Il vaut mieux couper le mal à la racine que d’attendre des changements de personnes qui ne se rendent peut-être pas compte que leurs comportements dérangent d’autres membres.

Il serait judicieux de d’abord faire ça, oui.

On en parle Vendredi au Hackerspace ? Si besoin en comité réduit quelque-part ?

Pour répondre aux différentes remarques / questions :

  • Non, il s’agit pas de « modifier les statuts », il s’agit d’une charte, ça se décide quand on veut et ça s’applique collectivement.
  • Y’a pas à « d’abord en parler avec les personnes concernées ». C’est un truc à faire en parallèle. Une charte ça sert justement à poser explicitement ce qui n’est pas acceptable dans un collectif pour pouvoir donner de la légitimité à contester ces comportements, et le cas échéant exclure les personnes concernées. Théoriquement c’est censé être fait avant de constater les comportements toxiques. Tous les collectifs LGTM/féministe/whatever préviennent de l’importance d’en avoir une justement pour pas être dans la merde quand t’en as besoin.
  • La personne que j’ai en tête, c’est boistordu, il a déjà eu des comportements toxiques chez Neutrinet (enfin c’est ce qu’on lit entre les lignes en discutant avec les gens de Neutrinet), il a eu des comportements toxiques en public et en privé dans ARN, et a continué malgré que des personnes aient pointé son comportement du doigt, et à partir de là on peut anticiper qu’il continuera d’en avoir dans le futur. Personnellement j’ai pas spécialement que ARN soit un collectif qui accepte des personnes toxiques, j’ai déjà vu des personnes cool qui aurait pu s’investir dans l’asso mais être rebutés par l’histoire autour de boistordu, donc on est déjà dans le cercle vicieux de la toxicité. Personnellement si ARN n’est pas capable d’exclure les personnes manifestement toxiques, je me désengagerait de mes maigres contributions telles que Coin. M’enfin le sujet n’est pas tellement là, le sujet est de poser une charte pour établir clairement des règles de conduites saines pour garder un collectif sain et safe.
  • Pas de panique, des types relous / toxiques, on en voit ailleurs dans Hackstub, dans la FFDN, et d’autres contextes, y’en a juste marre de perdre du temps à voir ces personnes vampiriser l’énergie bénévole et faire fuir les gens cools, il faut juste poser une charte, on est pas en train de parler d’un truc révolutionnaire. (Enfin après, c’est pas non plus un truc magique, il faut collectivement et humainement l’appliquer et avoir la volonté de refuser les comportements pas OK)
2 « J'aime »

+1 pour la charte aquilenet. Et tout le monde devrait lire l’article qu’ils recommandent https://repeindre.info/2019/03/10/en-finir-aves-les-rock-stars/

Pour les rencontres en physique je propose qu’on utilise la charte Hackstub telle quelle.

Pour la charte du bénévolat et les échanges en ligne je propose qu’on adapte la charte d’Aquilenet
J’ai copié-collé la charte d’Aquilenet sur ce pad, ça fait une bonne base à améliorer.
https://libreto.sans-nuage.fr/arn/fonctionnement

Personnellement si ARN n’est pas capable d’exclure les personnes manifestement toxiques, je me désengagerait de mes maigres contributions telles que Coin.

Pas de soucis pour mettre en place une charte, par contre le chantage c’est non.

Bon déjà, il me semble important de préciser qu’à partir du moment où on utilise un lieu géré par la Hackstub (genre le local à la semencerie) il est logique que la charte Hackstub s’applique. Et ça serait plus simple, d’adopter celle-ci pour tous les event histoire qu’on soit raccord. Ça n’empêche que nous pouvons la relire pour voir si ça nous convient bien (et si nous avons envie de compléter des choses pour en plus par rapport à cette charte pour nos évènements).

Et si jamais parmi nous, il y a des désaccords avec la charte Hackstub, il est évident que nous devrions en discuter.

Du coup, lire le travail d’Aquilenet et du groupe inclusion FFDN peut enrichir tout ça.

Intégrer la charte dans le RI ou les statuts, c’est une bonne idée à terme et ce serait bien de terminer ce doc aussi, il y aussi la charte des adminsys à intégrer dedans: https://wiki.arn-fai.net/benevoles:charte_adminsys

C’est pas exactement ce que je viens de dire ? Je pense qu’il faut :

  • mieux la mettre en avant sur notre site, genre un bandeau en en-tête de la page qui résume la charte https://arn-fai.net/fr/contact (qui clique sur le bouton actuel?)
  • l’afficher au Hacker-space et la ramener lors des HOP! à l’extérieur (je ne me souviens pas l’avoir vue à Aube ou à la Semencerie)

Et à la lecture de la charte adminsys et de la charte CHATONS je me rends compte que bien peu de place est donnée à l’humain au sein de l’asso (ce n’est pas leur objet), alors que c’est le nerf de la guerre. Donc il nous faut définitivement une charte des bénévoles en plus, inspirée de celle d’Aquilenet. Ce serait l’occasion de coucher sur papier des éléments concernant la répartition de la charge de travail, du temps de parole (via divers canaux de discussion), de la représentation publique de l’association, etc. cf aussi https://forum.arn-fai.net/t/benevolat-et-remuneration/7418

@ljf Je veux bien un lien vers les travaux du groupe inclusion FFDN.

Je ne vous conseille pas de vous baser sur le travail du groupe inclusion FFDN. Je sais de quoi je parle j’en faisai parti et c’a c’est assez mal fini. Et le résultat n’est franchement pas terrible.

Tu pourrais nous envoyer un lien vers les documents de travail ? Ou des comptes-rendus des discussions qui ont eu lieu.
J’y jetterais bien un oeil, il y a sûrement de l’inspiration à trouver.

Il manque peut-être encore des éléments concernant la répartition de la charge de travail, de la représentation publique de l’association, etc. cf aussi https://forum.arn-fai.net/t/benevolat-et-remuneration/7418

J’ai màj le pad et en particulier rajouté ça, qui aurait peut-être plutôt sa place dans la charte Hackstub :

Bénévolat et militantisme :

Alsace Réseau Neutre est une association militante animée par des bénévoles enthousiastes. Nous nous opposons aux dérives de la technologie et sommes engagés pour un numérique accessible, soutenable et libérateur. Pour cela, nous vous proposons des outils et des contenus alternatifs afin de vivre ensemble une utopie numérique.

Petite liste des dérives de la technologie contre lesquelles on se positionne sans ambiguïté :

  • les crypto-monnaies qui ont besoin d’une centrale nucléaire pour fonctionner

  • devenir un « concurrent » des GAFAM : nos services ne sont pas techniquement parfaits et ne le seront jamais. Nous proposons une alternative qui repose sur un peu de technique et beaucoup de relations humaines.

Un certain nombre de personnes fréquentent ARN et la Hackstub car ils s’y sentent en sécurité et en confiance pour discuter de sujets politiques et exercer des activités militantes de toutes sortes. Il est important d’en avoir conscience, et d’adapter son comportement pour que la confiance puisse s’établir, voir la charte de la Hackstub. Les questions intrusives à la première visite/rencontre sont à proscrire, du type « qui est expert en sécurité informatique ici? » « Qui héberge un noeud TOR », etc.

Il est possible que la thématique que vous souhaiteriez aborder avec les bénévoles ou que vous souhaitez apporter au sein de l’association ne soit pas en accord avec les valeurs ( https://arn-fai.net/fr/asso/revendications) de la majorité des membres actifs. Si votre question/idée n’éveille que peu d’intérêt ou du scepticisme auprès de plusieurs membres il est probable que vous soyez dans ce cas. Plutôt que d’insister auprès d’une ou plusieurs personnes, nous vous invitons à écouter et chercher à comprendre leur point de vue. Vous n’êtes peut-être pas la première personne à aborder le sujet, et il se peut que des bénévoles soient fatigués de mener le même débat à la longue.

Les bénévoles peuvent vous indiquer d’autres structures plus à même de répondre à vos attentes. Rien ne vous empêche de travailler sur votre idée/projet hors du cadre de l’association et de voir si vos résultats éveillent plus d’intérêt au bout d’un moment.

Pour info, le CA d’ARN a:

  • acté l’exclusion d’un membre des activités bénévoles (pas de l’asso)
  • validé la nécessité de conduire un chantier code de conduite, écriture d’un RI formel et de revoir nos statuts si nécessaire
  • décidé qu’il n’est possible d’intégrer l’équipe bénévole qu’en étant proche géographiquement de l’équipe au moment de l’intégration du ou de la nouvelle bénévole
  • décidé qu’à partir de 6 personnes en visio, il faut lever la main (par exemple avec une asterisk dans le chat) pour prendre son tour de parole