Problème faible débit internet - Mauvaise connexion ADSL - Quartier Montagne-Verte Strasbourg

Salut,

Je sais qu’au Roethig, rue d’Ostwald, le débit n’a pas bougé depuis 10 ans : au-delà d’une vidéo HD c’est mort. J’ai pris quelques screenshot de possibles liaisons d’après la carte wifi.
MTV2
MTV1

@Denver @ljf j’avais lancé l’idée d’un pont entre vous via chez mon père à la Montagne-Verte.
Je lui ai présenté mon VPS yunohost ces vacances, et ai évoqué l’idée de l’antenne et il avait pas l’air contre. Donc on pourrait s’organiser une soirée de test un des prochains week-end!
On a assez d’antennes, de briques internet et de cables pour faire l’install?

Ça me chauffe !

La rue d’ostwald est entrain d’etre couverte par la fibre. A priori ca commence en Mai. Mon père est motivé pour prendre un abonnement wifi ARN, mais sinon il prendra la fibre. Sachant qu’on a déjà une antenne sur le toit.
@ljf toujours partant pour faire un droit à l’antenne chez toi? Derrière on a déjà potentiellement 2 voisins intéressés.

Moi je serais motivé de commencer un réseau meshé ou les gens peuvent
s’y ajouter eux-même, ad-hoc quoi.

Genre en introduisant le fichier de config mis à disposition par ARN
dans l’antenne / routeur que les gens s’achèteraient ils se
connecteraient au réseau du type https://libremesh.org/.

J’avais pour idée de prendre contact avec Freifunk Ortenau pour un échange d’expérience. Le problème c’est que Freifunk ils sont pas fournisseurs d’accès internet. L’approche est assez différente je crois. Les législations des différents pays justifient différentes approches je crois.
Mais bon sur le principe « deploiement autonome », je conseille déjà un mec de Wimenau pour qu’il mette le lien en place tout seul. Et y a 2 mecs assez techniques à Mulhouse qui vont peut-etre développer le truc seuls. Mais c’est du temps bénévole tout ce conseil / cette animation, meme si on n’installe pas le setup nous meme. Donc ce serait bien que l’asso en profite au moins en gagnant un adhérent VPN.

D’après un dernier message de ljf, tu n’as pas le droit d’émettre du wifi 5Ghz dans l’espace public sans déclaration à l’ARCEP.

Concrètement je pense qu’il faut éviter de disperser les forces sur 2 projets wifi. Il faudrait éventuellement update le cadre du projet pour que ca convienne à tous les bénévoles qui y consacrent du temps. La stratégie peut tranquillement évoluer étant donné le succès limité jusqu’à présent.
Ca veut dire qu’on te rajoute officiellement au projet NATTA? Tu aurais ainsi accès aux discussions privées concernant le projet. Et éventuellement à la carte wifi des personnes intéressées.

C’est pas une autorisation à l’ARCEP, c’est une déclaration à l’ARCEP. Je veux dire qu’il s’agit de déclarer qu’on est opérateur et qu’on émets sur la voie public.

Dans les faits, les réseaux de quartier d’ARN sont fait pour que quelqu’un puisse s’ajouter lui même ou en créer un nouveau, on a juste à publier le mot de passe et ça ne pose pas de soucis de sécu puisqu’il y a les VPN.

Alors après on peut faire du libremesh, mais ça suppose que les participants et participantes réussissent à flasher les équipements et pas juste mettre un fichier de config (à moins que ce soit ARN qui vendent des équipements déjà flashé?). De ce que j’ai compris, en allemagne les gens savent ce qu’est un routeur car leur FAI ne leurs fournissent pas de box. Les gens peuvent flasher leur routeur puisqu’ils en ont un.

Pour que NATTA réussisse j’ai l’impression qu’il faut avant tout avoir une méthode qui permettent aux gens de savoir si ils pourront se raccorder ET si il ne peuvent pas qu’ils soient en mesure de démarrer et d’annoncer la création d’un nouveau réseau de quartier. + faire de la communication. Parce que dans les faits il y a déjà des endroits où c’est faisable, juste les gens autour ne le savent pas.

Je pense que la question est surtout de savoir ce que l’association veut vraiment.

Pouvoir me connecter à ARN serait pour moi une bonne chose pour ajouter de la redondance à ma connexion, et meme peut être agréger deux connexions.

Mais ce qui m’intéresse surtout, c’est pouvoir apprendre des choses sur le déploiement d’un réseau wifi longue distance, et même pourquoi pas plus tard ajouter aussi du LoRaWan, ou des choses comme ça. Donc plus pour l’aspect technique / partage avec les autres.

Ce qui me fait me poser une question, comment se passe la gestion de la « qualité de services » sur le réseau, si par exemple un connexion fibre tombe, que quelqu’un « hébergement » un noeud déménage, etc ?

On fait de l’éducation populaire donc clairement on veut que les gens s’approprient le réseau. Mais en meme temps on veut aussi toucher des gens pas forcément intéressés par la technique et qui se trouvent en zone blanche.
Pour l’instant on n’a que 2 liens permanents et 1 autre lien possible mais pas encore en place car nécessitant des antennes plus puissantes. Donc la question pratique de la gestion de la qualité de service ne s’est pas encore posée. Mais en théorie je pense que certains ont des idées dans l’asso. A terme on veut s’émanciper des réseaux fibrés en déployant des backbone d’antennes entre les quartiers et nos serveurs. J’imagine qu’un réseau maillé est envisageable en s’inspirant des technologies déployées par Freifunk par exemple.

Pour améliorer l’étude d’éligibilité on pourrait intégrer l’outil introduit par @xphuture dans l’évaluation https://link.ui.com/. Par exemple on pourrait « dessiner » le cone théorique des antennes (potentiellement) en place dans wifi.with.me. Et ensuite utiliser l’outil pour évaluer théoriquement le lien entre 2 personnes en vue. Mais je pense que l’outil est plus utile en zone avec du relief. Il faudrait jouer un peu avec l’outil pour voir si on pourrait pas l’utiliser pour générer une réponse d’éligibilité « automatique ».

Pour ce qui est de démarrer et annoncer la création d’un nouveau réseau de quartier, on a déjà les conversations par quartier sur le forum et sur les mailing lists privées. Je pense qu’à partir de 2-3 liens on pourrait faire une communication publique sur DNA (quartiers), Pokaa, rue89, … Ou alors sur des plateformes de communication plus physiques ou plus associatives/militantes.
Je pense qu’on pourrait communiquer déjà sur Neudorf et bientot sur la Montagne-Verte.
Un tractage au marché de Neudorf et dans les AMAPs du quartier pourrait avoir du succès.

Pour l’outil d’Ubiquiti, je pense juste qu’il faut garder à l’esprit que ça ne semble prendre en compte que des cartes topographique et non les arbres etc. (J’ai un conifère géant chez un voisin à 10m de chez moi qui me bouche l’accès pour certains liens éventuels.

1 J'aime