Répression policière, fichage et surveillance

Ces questions ont toujours été présentes dans le champ des luttes autour du hacking, mais à Strasbourg, on est jusque-là beaucoup resté dans une approche relativement théorique, sinon “paranoïde”. Sauf que voilà, cette répression devenant maintenant si importante, on commence à être plusieurs de la fédé à s’être retrouvés en garde-à-vue (GAV) ou fichés ces dernières semaines pour des raisons illégitimes. C’est un peu déprimant de se dire qu’il aura fallu en passer par-là pour qu’on réagisse vraiment, mais ça le serait encore plus si on ne le faisait toujours pas aujourd’hui.

Alors voilà quelques idées d’ateliers que j’aimerais contribuer à organiser :

  • Maquillage tactique contre la reconnaissance faciale automatique : “R&D” de techniques de maquillage efficaces pour brouiller les algorithmes de
  • Résistance au fichage pseudo-légal ou illégal : recensement de pratiques de fichage et des mobilisations existantes pour y participer. Peut-être qu’on peut commencer en ouvrant un sujet concernant la répression policière dans le forum ?.. Je me dis que c’est sans doute un peu HS vis-à-vis d’ARN, quoique ?

A mon sens la lutte contre l’avènement d’une société dystopique sous surveillance généralisée rentre complètement dans le champs d’actions d’un FAI associatif ainsi que d’un Hackerspace. On ne s’est d’ailleurs pas gêné pour la critiquer et alerter sur le contenu de certaines lois.

Par contre c’est sûr que les politiques de répressions policières en cours, dépasse un peu notre cadre. Ceci étant on peut effectivement apporter notre pierre sur les pratiques alternatives qui permettent de limiter les dégâts.

Pour les actions, je pense que nous avons un rôle de contre pouvoir et nous devrions envisager d’éditer des guides pratiques pour aider les citoyens en lutte contre un état autoritaire. Par exemple, nous pourrions envisager plusieurs scénario courant d’activisme.

Et pour rappel on a besoin de volontaire pour l’atelier “Tails, Tor et chiffrement” qui a lieu le 5 juillet

2 J'aimes

I’m in. D’ailleurs, j’ai pensé qu’on pourrait installer Tails sur le.s poste.s fixe.s de la Hackstub.

Yo, ça rentre dans mes questionnements du moment.

Sous couvert de contrôle des frontières (https://www.developpez.com/actu/257306/UE-le-Parlement-donne-son-feu-vert-a-la-creation-d-une-gigantesque-base-de-donnees-biometriques-vers-un-fichage-de-l-ensemble-des-citoyens/) ou de sécurité (https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/gilets-jaunes-la-polemique-sur-l-utilisation-du-fichier-si-vic-dans-les-hopitaux-parisiens-en-cinq-actes_3412867.html) le fichage est partout.

Voici mes quelques pistes :

1 J'aime

Pour ce type de sujets il y a la cathégorie Hackstub sur le forum.

Ravi de voir ce sujet apparaître ici. Si vous vous attaquez à cette problématique comptez sur moi pour en informer les gilets jaunes.

Pour info nous étions plusieurs strasbourgeois⋅es⋅s à avoir été fiché en allant à Metz. Place de l’étoile en attendant notre bus, la police a pris toutes nos cartes d’identités afin de répertorier nos noms sur une feuille. Impossible d’en savoir plus sur ce contrôle d’identité arbitraire…

1 J'aime

Oui, je trouve que ce qui vous signaliez y ressemble fortement : “Un contrôle d’identité qui se déroule dans des conditions anormales”

Si vous le souhaitez, vous pouvez en faire part au délégué du Défenseur des droits. Ils s’occupent des droits des usagers lors de contact “difficile” avec les administrations (CAF, SECU, POLE EMPLOI, Prefecture…) mais également avec les forces de l’ordre.
Je vous joins le lien si vous ne pouvez pas vous déplacez.

https://defenseurdesdroits.fr/fr/institution/competences/deontologie-securite

Je vous donne qq exemples de litiges qu’ils voient passer : 1. Accueil - non prise en compte d’une demande, 2. Ouverture de droits - demander systématiquement les mêmes ou d’autres pièces complémentaires pour faire durer la procédure et que l’usager abandonne…

1 J'aime

Hello,
Je resors de mon hibernation (vous êtes habitué maintenant), pour réagir :

Maquillage tactique contre la reconnaissance faciale automatique

J’avais vu cela : https://siecledigital.fr/2019/04/25/des-ingenieurs-belges-dejouent-une-ia-grace-a-de-simples-pancartes/

Et pour rappel on a besoin de volontaire pour l’atelier “Tails, Tor et chiffrement” qui a lieu le 5 juillet

J’utilise de temps en temps Tails sur une clef USB, c’est assez facile. Par rapport à l’info sur l’atelier du 5 juillet, l’info est diffusé quelque part ? pas vu :frowning:

A pluche,
Pixel bisous

Oui on vient de se rendre compte que l’evenement a disparu de l’agenda.
Je vais le remettre :slight_smile: Merci et bon retour :slight_smile:

Je suis à la recherche de personnes compétentes sur les questions surveillance. Un peu sur les outils mais surtout sur la réalité du fichage et de l’espionnage des militant⋅e⋅s.

J’entends des discours hyper alarmistes, qui frise la paranoia dans certains collectifs à Strasbourg…
Ne serait-ce que d’expliquer concrètement les techniques et leurs enjeux. Il y a une différence entre la surveillance des états et celles des entreprises, entre une surveillance ciblée et généralisée. Bref il y a une représentation de la surveillance à déconstruire selon moi.

1 J'aime

Quelqu’un s’est proposé :slight_smile:. On prévoit un truc en octobre, si vous souhaitez en savoir + contactez moi en MP.