Le palmarès des 50 plus grandes villes vidéosurveillées

Le palmarès des 50 plus grandes villes vidéosurveillées : avec en 3éme place Mulhouse (265 caméras, 240 caméras pour 100 000 habitants) et en 14éme place Strasbourg (400 caméras, 141 caméras pour 100 000 habitants)

1 J'aime

On s’interrogeait sur la réalité de la surveillance vidéo et de l’utilisation d’outils d’analyses automatisés ou de capteurs sonores à Strasbourg. Visiblement ça existe aussi ici.

p63 ça parle de strasbourg:

Morceaux choisis:

Il y a eu de nombreuses contestations liées à la problématique des libertés publiques à l’origine du projet, en 2003. Pourtant, une communica-tion transparente avait été assurée sur ce pro-jet, notamment par la publicité des délibérations des conseils municipaux et communautaire. Mais à cette époque, le climat sécuritaire était tout autre et le rapport du citoyen à la vidéopro-tection était bien différent. Il faut rappeler par exemple que les smartphones n’existaient pas à cette époque ! Les temps ont bien changé et les attentes de la population, y compris dans les quartiers populaires, sont désormais plus sécuri-taires. Les habitants sont disposés à restreindre un peu de leur liberté publique, si cela apporte davantage de sécurité, à la condition que la tech-nologie déployée respecte la réglementation et que le cadre d’emploi soit clairement défini.

On noteras aussi que contrairement au palmarès dans ce document on parle d’un parc de 600 caméras (contre 400 dans le palmarès).

J’ai creusé le lien que j’avais partagé. Comme source pour le décompte strasbourgeois ils indiquent cette source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/bas-rhin/strasbourg-0/strasbourg-y-aura-t-il-cameras-surveillance-nuit-du-nouvel-an-1392411.html
Un article de 2017… :confused:

D’après cette article de 2019 (https://www.rue89strasbourg.com/videosurveillance-cameras-verbalisation-154632) :

L’agglomération est émaillée par 200 caméras du Sirac et 400 caméras dédiées à la sécurité.

Faudra m’expliquer comment on distingue une caméra de sécurité, d’une caméra qui n’est pas de sécurité :smiley: Il faut se méfier aussi du décompte car le central de contrôle accède aux caméras de la ville mais aussi aux caméras de certains réseaux « privés » : les caméras de la gare, les caméras des centres commerciaux et la CTS aussi il me semble… il faut que je retrouve la source.

A cela s’ajoute encore toutes les autres caméras (banques, magasins, …) Bref il y a beaucoup plus de caméras…

On peut apparemment contacter la ville pour faire valoir son droit d’accès, au numéro : 03 88 43 66 10

2 J'aimes

Pour la source, c’est dans le document partagé par ljf :

Une complémentarité public - privé a été recherchée à chaque étape du projet, pour la gare et les centres commerciaux importants lieux de flux d’échanges. Ainsi, le système de renvoi d’images a également été étendu au réseau images de la gare SNCF et de deux centres commerciaux.

p71 aussi Un des fournisseurs indique ce qu’il propose

Depuis 2003, nous œuvrons sur le réseau de vi-déoprotection strasbourgeois pour lequel nous avons déployé :

  • 550 caméras
  • Centre de Surveillance Urbaine (CSU)
  • Un système de cartographie dynamique
  • Des capteurs sonores
  • Des barrières périmétriques et volumétriques couplées au système de supervision
  • Un réseau de communication redondant avec 2 cœurs de réseau, repartis sur 2 sites phy-siques différents, a été mis en place.
1 J'aime