Boostons sans-nuage #1

Coucou, l’annonce de la fermeture progressive de la plupart des services de Framasoft m’a relancée dans l’idée de faire changer d’échelle sans-nuage. J’ai déjà commencé à identifier les services que l’on pourrait proposer, fait un un début de communication, imaginé un crowdfunding porté par plusieurs assos, …

Mais avant ça j’aimerais bien savoir quels sont les éléments bloquants pour améliorer, ouvrir, et maintenir de nouveaux services. C’est humain, technique, financier, un manque de demande, de visibilité, … ?

Merci de m’éclairer.

3 J'aimes

Salut Tom, de mon point de vue le premier problème c’est surtout un manque de disponibilité et de ressources humaines : ça fait maintenant bientôt deux ans que je suis membre de l’ARN et je suis incapable de m’intégrer dans les équipes de travail… Je sais bien que j’habite un peu loin (près de Colmar) mais quand même avec les moyens internet ça ne devrait pas poser de problème de collaborer à distance… C’est vrai aussi que je n’ai pas un profil d’ingénieur et peut être un peu plus âgé et donc moins habitué aux différents outils de travail collaboratifs mais je ne demande que ça… Peut-être faudrait-il mettre en place un système de tutorat de façon à faciliter l’intégration des nouveau membres qui deviendront de nouveaux membres actifs de l’asso… ? C’est ce que j’aurais voulu… Peut-être aussi que j’ai pas tout compris et que j’ai raté des occasions… :slight_smile:

1 J'aime

@relaxmax C’est déjà un premier pas de se manifester (comme tu le fais à l’instant) pour signifier qu’il n’est pas facile de participer, sinon on ne s’en rend pas compte.
Concernant la réunion en ligne du dernier mardi du mois, qu’est ce qui t’empêche de participer : le moyen de communication (mumble), la date, l’heure, les sujets pas assez vulgarisés ?
Quid d’organiser un jour une réunion à Colmar ?

@Tom Merci pour ton implication dans l’évolution de sans-nuage, avant-hier nous avons décidé d’ajouter une asso membre dans le groupe de test pour la synchro de fichier (il y a maintenant 3 assos). A priopri l’idée pour l’instant c’est qu’on fournit 1Go à répartir entre le quota de la boite mail et celui de nextcloud.

Nous avons discuté de searx et framapic, mais il n’y avait pas de conclusion précise je crois. @legaume @scapharnaum c’était quoi la conclusion au final ?

Concernant les demandes concernant les mailliste / forum, nous avons choisi de ne pas le mettre en priorité car nous pensons que mobilizon sera un outil qui pourra répondre à ces besoins (mieux qu’une catégorie/groupe dans ce forum ou qu’un logiciel de ML). C’est aussi lié au fait qu’on a pas trop le temps de s’en occuper.

Les éléments bloquants à mon avis:

  • humainement: on est prudent, il ne suffit pas d’installer des services, il faut aussi en faire la maintenance quand ça casse, prévoir le long termes, vérifier les sauvegardes… legaume est actuellement un peu seul à gérer le schmilblik sur sans-nuage.fr (même si je pense que d’autres personnes pourraient intervenir en cas de gros pépin). Plus il y aura de monde, plus il faudra être réactif. Proposer des services seul, c’est dur (j’en sais quelques choses puisque c’est mon métier), donc rejoignez-nous :slight_smile:

  • financièrement: il n’y a pas de problème puisque si on ouvre plus de service, certes on utilisera plus de ressources sur les 2 serveurs physiques (donc possibilité de faire moins de VPS) MAIS on devrait avoir plus d’adhérents aussi, donc ça s’équilibre et je pense même qu’on y gagne. Toutefois, on a quand même des soucis financiers, raisons pour laquelle on était focus sur l’article LinuxFR par exemple.

  • techniquement: il y a service et service, certains services sont plus complexes que d’autres à maintenir et d’autres ne représentent quasi aucun temps de travail. Il faut aussi voir ce qui est à mettre en place en priorité (drive, framaforms, onlyoffice, groupes de discussions et un cms WYSIWYG je pense). Le hic c’est que en dehors de framaforms, les autres prioritaires consomment de la ressources !

  • manque de demande / visibilité: c’est sûr que si plusieurs personnes demandent quelques choses ça motive à le faire… Mais pour ça faut que l’on soit visible (cf Article Linux FR, ton projet de flyers, etc…)

  • petit conflit d’intérêt: en ce qui me concerne, même si je suis président, il ne faut pas attendre que je sois le moteur principal de sans-nuage.fr. Pour rappel, mon activité pro c’est justement de fournir des services à des assos et des PME. Je pense que le service que je fournis et celui que sans-nuage.fr fournis n’est pas le même, mais bon la frontière reste mince. Je suis président d’ARN car globalement c’était soit ça, soit on fermait l’asso (c’est ce qu’il est ressorti du CA). Au fond de moi je rêve que sans-nuage.fr se développe, mais j’ai aussi besoin de pouvoir vivre et de pas me sentir mal à l’aise si je vends un service que sans-nuage fourni… Conclusion: j’attends que des personnes comme vous se saisissent du CHATONS sans-nuage.fr histoire de pas avoir à développer une double personnalité :stuck_out_tongue: .

Quelques actions qui peuvent être faites dans le cadre de sans-nuage:

  • Créer un formulaire pour récolter les besoins en face des noms d’assos (voir pré-inscrire?)
  • Mettre à jour certaines apps
  • Vérifier les sauvegardes (le dump des bases de données est-il corrects, les fichiers sont-ils là ? backup.csv et info.json sont ils dans l’archive ?)
  • Ajouter au site web les derniers services en beta (nextcloud fichier (1Go), nextcloud talk)
  • Faire en sorte qu’on puisse demander son compte dans COIN (ce dernier point a été commencé par @Aleks)
  • Pouvoir payer par CB (sujet initié par Remy, et discuté hier soir)
1 J'aime

@Valentin En effet la date et l’horaire du mardi tombe toujours mal pour moi (suis-je banni ? :slight_smile: ) un samedi AM en présentiel pour les «nouveau» hors ateliers «LNDP» ?
Mumble c’est ok puisque j’avais réussi à participer aux «formations» du jeudi soir avant l’été… et suivre les sujets sur les forum c’est pas évident de comprendre l’objet des débats…
On peut faire une réunion sur Colmar avec plaisir si ce n’est que ça va vous demander un peu d’argent et du temps… et est-ce réellement utile sauf à considérer que ARN «prends en charge» toute l’Alsace…

N’est-il pas possible de créer des équipes de travail plus réduite pour s’occuper d’un service unique (avec des droits d’administration limités) ? Ou alors carrément installer des Raspberry par service pour limiter les «incidences» ?

Le problème vient-il que trop peu de personnes de l’ARN ont suffisamment de connaissances techniques et de temps pour gérer les droits d’accès à l’administration des services de tous les autres membres actifs ? Et que dans ce cas laisser les accès deviendrait dangereux ?
Le problème vient-il d’un que la gestion des services nécessite des connaissances techniques que trop peu de membres d’ARN maîtrisent ? Et qu’on a pas le temps/l’envie/les moyens de les former ?

En tous cas j’ai quelques connaissances en administration et je suis très intéressé de les développer au sein d’ARN.

En fait peut importe, mais ce serait chouette que quelques choses soit initiés là bas (avec ou sans ARN), il me semble que directement sur Colmar il n’y a pas grand chose.

@ljf tout près de Colmar il y a le club Linux de la MJC de Wintzenheim qui est très actif et avec qui je suis en contact mais il n’y pas de projet de «chaton». Pareil pour le club Linux de Kunheim près de la frontière allemande entre Colmar et Freiburg…

En accord avec @ljf Je propose une rencontre spécialement autour de l’organisation du travail collaboratif pour la maintenance et la communication autour de notre chaton. Voici ma proposition de date de rencontre

Espérant y trouver un maximum de membres motivés ! :slight_smile:

@Aleks Salut, tu n’as pas donné de réponse pour le jeudi 19h30, si tu peux venir on serait au complet ce soir là…
@Tom salut Tom, tu n’as pas répondu au sondage alors que tu as lancé cette discussion, ce serait dommage qu’on fasse sans toi…

je redonne le lien : https://framadate.org/iRyQQuynFK8gAnrr

1 J'aime

Coucou ! Yep je viens d’y répondre, merci pour le rappel, et ravi de voir que ça ai lancé cette discussion :slight_smile:.

@legaume: t’es dispo ?

Du coup je suis plu dispo à 16h et 18h mais effectivement dispo à 19h30 :stuck_out_tongue_winking_eye: J’ai updaté ma reponse on sondage

Super merci les gars ! On se voit donc à 19h30 le jeudi 10 octobre… Au fait ARN a un lieu pour se réunir ? faut réserver une salle ? je cherche un bistrot sympa (mais calme) ? quelqu’un nous accueille chez lui ?

On peut se réunir au 97 avenue de Colmar (où chez le président, puisqu’on est 3 dans le secteur)

1 J'aime

OK pour le 10.

Je viens justement de recevoir ce mail du LUG local qui se réunira le même jour. Je ne sais pas si la taverne des serruriers est adapté pour discuter mais si on se réunis à 19h30 on pourrait boire un verre les participant⋅e⋅s à l’apéro du LUG plus tard dans la soirée. #RencontronsNous

Salut à tous.

Comme vous l’attendez probablement avec une grande impatience, le prochain appel à mousser du LUG aura lieu jeudi prochain (10 octobre). Si vous comptez venir, je vous invite à vous inscrire au Framadate [1]. Celui-ci permet de prévoir le nombre de participants et donc de réserver une table à la bonne taille.

Pour rappel, ça se passe à partir de 20 h 30 à la Taverne Des Serruriers (25 rue des Serruriers, Strasbourg).

À bientôt !

[1] Lien du Framadate : https://framadate.org/sxb-aam-201910

1 J'aime

Salut. :wink:

Je suis l’auteur de ce message sur la liste de diffusion du LUG. Si jamais vous voulez vous joindre à nous, ça sera avec plaisir ! Ce bar est plutôt cool pour y discuter : il y a possibilité d’avoir une grande table, la musique n’y est pas forte, et la fréquentation est assez basse en soirée, il n’y a donc pas de bordel ambiant non plus. :stuck_out_tongue:

Essayez juste de me prévenir avant mercredi si vous comptez venir à beaucoup, comme précisé dans le message, ça me permettrait de réserver une grande table.

À jeudi prochain, j’espère !

2 J'aimes

la proposition de @Tom est intéressante aussi… le seul hic c’est que je doute qu’en une heure on ait réussi à beaucoup avancer sur l’objet de la réunion, à savoir les «chatons»… Si on commençait la réunion à 18h30 ? Tout le monde serait dispo au moins en partie des 2 heures ? Merci de confirmer…

On peut finir la réunion pendant qu’ils commencent leur apéro. Je ne pense pas que ce soit gênant.
Sinon 18h30 ça me va aussi

1 J'aime

Effectivement, ce n’est pas gênant. De toute façon, on est souvent que très peu à nos apéros (genre cinq max). De plus, la plupart des participants sont en général aussi proche d’ARN, il y a donc même des chances qu’ils se sentent concernés et intéressés par cette réunion.

1 J'aime

Bonne idée.
Par contre, je ne connais pas l’état du wifi là-bas.

J-M

Je pensais qu’on se réunirait à Colmar :slight_smile:
Je vais essayer de venir.